Ethique professionnelle

Bonsoir,

Certaines personnes pensent « Pourquoi payer une diététicienne-nutritionniste alors que je peux trouver pleins de régimes sur internet » ou envoient des mails ayant pour but d’obtenir une gratuité de consultations (peu importe le motif de base).

Comme je l’ai exprimé dans la page « Qui suis-je? » , je ne suis pas une commerciale mais une professionnelle de santé, donc je ne vais pas vous vendre X ou Y produit en vous promettant que tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Votre santé est mon intérêt, pas votre porte-monnaie.

Maintenant, je vais pousser un peu plus loin mon point de vue, certes je pourrai donner à tort et à travers des conseils sur des régimes (car toute alimentation est un régime, qu’il soit fait pour perdre du poids ou en prendre, équilibrer une situation pathologique telle que le diabète, gérer un mode de vie comme le végétarisme), et ce gratuitement en deux minutes top chrono. Est-ce cela qui fera de moi une personne consciencieuse d’un point de vue professionnel? NON! De plus, je réponds par la négative à toute demande de conseils de ce style sans bilan nutritionnel et réel suivi. Pourquoi? Car à ces fins, j’engage ma responsabilité professionnelle et ma conscience professionnelle de manières à vous éviter au mieux des erreurs qui peuvent paraître banales aux yeux de tous, mais qui ne le seront pas sur le long terme voir le court terme.

Je ne suis pas un coach nutritionniste ou X ou Y pseudo-professionnel de santé  n’ayant pas fait d’études réelles reconnues par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui délivre les seuls diplômes d’étude reconnus en matière de diététique et nutrition.

En choisissant le bon professionnel, vous vous assurez d’une personne qualifiée, après je ne garantie pas que tous les diététiciens-nutritionnistes ne se perdent pas en route comme certains autres professionnels médicaux et paramédicaux ont pu le faire auparavant et encore actuellement.

Je remercie les patients qui m’ont déjà fait confiance et qui me font confiance, car je ne suis que trop claire dans mes suivis, si on me demande de mettre en danger un patient en concédant à une demande non conforme à mon éthique, j’explique que c’est non et je refuse l’application de la demande.

Je vous remercie de votre intérêt à la lecture de ce petit aparté auquel j’attache une grande importance car les patients veulent améliorer leur santé et pas la détériorer.

Flora DUFFAY

Vous avez aimé cet article ?
Abonnez-vous à la newsletter pour rester informé de notre actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *